Découvrez les bars secrets (speakeasy) de New-York !

Grâce à son histoire, New-York possède aujourd’hui pas mal de bars tenus secrets, appelés les « speakeasy », difficiles à trouver puisque rien n’indique leur présence, il faudra s’armer de patience et franchir quelques portes secrètes avant d’y mettre les pieds, mais une fois à l’intérieur, vous y trouverez le plaisir de siroter un délicieux cocktail…en cachette !

www.wovow.org

www.wovow.org

Et oui, il n’est pas toujours facile de trouver ces fameux bars secrets, d’une part car ils ne comportent aucune enseigne, et d’autre part car leurs horaires d’ouverture ne sont pas indiqués…! Mais alors pourquoi ? Cela remonte à il y a quelques années, en 1920, au moment de la Prohibition lorsque le Volstead Act interdisait la vente d’alcool aux Etats-Unis, des bars clandestins ont alors commencé à faire leur apparition dans les grandes villes américaines jusqu’à l’abolition de la loi en 1933 ! Aujourd’hui, ces bars où ne rentre pas qui veut, ont la côte à New York.

Mais avant de siroter votre cocktail tranquillement, il vous faut trouver la porte secrète ! Il y a généralement une sonnerie, et une fois celle-ci actionnée, il faudra attendre que quelqu’un vienne vous ouvrir… mais attention, cela ne vaut pas forcément dire que l’on vous laissera entrer dans le bar… Et oui, à partir de ce moment-là, il faudra vous armez de patience, car il arrive qu’il y ait entre 20 à 40 minutes d’attente pour y entrer, si bien sûr le portier vous en laisse le droit… (Sachez que vous ne pouvez pas entrer dans un endroit débiteur d’alcool si vous avez en dessous de 21 ans, c’est la loi.) Alors certes, le trajet jusqu’au bar n’est pas des plus faciles, mais croyez moi, une fois à l’intérieur, l’expérience vaut vraiment le coup, car oui, la plupart des bars sont vraiment cachés dans des lieux totalement improbables !

squaredoor.com

squaredoor.com

Voici comment j’ai découvert ces drôles d’endroits à New York… Une connaissance, qui déteste tout ce qui est fast food, a eu la mauvaise surprise de retrouver ses amies pour un repas entre filles…. à Fives Guys ! Assez étonnée, elle n’a rien osé dire et a suivi ses amies à l’intérieur… Qui au lieu de s’arrêter aux caisses, ont poursuivi leur chemin, c’est à dire que, tranquillement, elles sont passées derrière les caisses, à côté de la nourriture qui cuit, et ont monté un petit escalier pour arriver… dans un bar ! Qui propose aussi des burgers, je vous rassure, ainsi que de fabuleux cocktails, le tout, dans une ambiance branchée ! The garret, 296 Bleecker St, New York, NY 10014.

En voici d’autres, tous autant insolites que celui-ci ! :

- Café Select
212 Lafayette St, New York, NY 10012

Quand vous entrez dans le Café Sélect, vous vous retrouvez dans un restaurant Suisse. Rien de plus normal, mais au lieu de vous assoir à table pour déguster quelques spécialités suisses, vous traversez les cuisines et franchissez la porte « Employees Only », et au bout du chemin, se trouve un bar au style montagnard !

- Back Room
102 Norfolk St, New York, NY 10002

Comme je vous l’ai dis un peu plus haut, certains bars ont été totalement clandestins dans les années 20, lors de la prohibition, car une loi interdisait l’alcool, et bien sachez que le Back Room a été l’un d’eux. Il était dirigé par les mafieux Lucky Luciano et Meyer Lansky.

Pour y accéder, il vous suffit de de passer le faux portail avec le panneau « Lower East Side Toy Co », de prendre l’escalier qui vous fera atterrir dans un endroit assez sombre et craignos, mais nous vous inquiétez pas, il vous suffit de passer par une petite allée pour rejoindre le bar, totalement typique des années 20. On peut même y trouver des tableaux où l’on peut juste y glisser les yeux pour espionner la pièce d’à côté ! So 20’s !

- Blind barber
339 E 10th St, New York, NY 10009

www.timeout.com

www.timeout.com

Non, vous ne rêvez pas, vous faites bien la queue pour aller chez le barbier. Bon vous n’avez certes pas de barbe. Ou vous êtes une femme. Bon ok, en vrai, vous y allez pour boire un verre ! Et oui, une fois passé entre les sièges où les clients se font tranquillement raser, vous voilà devant le portier du lieu, qui vous indiquera où aller, pour finir assis sur un gros fauteuil en train de déguster des cocktails créations ! Il en existe un autre à Brooklyn (524 Lorimer St, Brooklyn, NY 11211) et Los Angeles.

– Sushine Laundromat
860 Manhattan Ave, Brooklyn, NY 11222

C’est vrai que le temps peut être long quand on fait ses lessives, c’est pourquoi je pense (enfin je ne vois pas d’autres solutions) que Peter Rose, le co-propriétaire, a décidé d’y installer tout un tas de flippers et un endroit secret où vous pouvez consommer de la bière et du vin et pour ça, il vous suffit de passer par la porte du sèche linge.

Fig 19
131 Chrystie St, New York, NY 10002

Si vous pensiez visiter une galerie d’art, sachez que vous n’êtes pas vraiment au bon endroit, car au bout du couloir, ce ne sont pas d’autres expositions mais bien un bar, anciennement privé mais il arrive que parfois encore il soit compliqué d’y entrer.

– Beauty & Essex
146 Essex St, New York, NY 10002

Oui, la boutique où vous mettez les pieds est bien celle d’un prêteur sur gage, assez louche allez vous me dire, mais si vous avancez au fond, vous vous retrouvez dans un restaurant-bar à l’ambiance tamisée, où de gros canapés n’attendent plus que vous pour déguster de délicieux cocktails aux noms plus attrayants les uns que les autres, et si petite faim se fait, il y a même un côté restauration !

– Please don’t tell
113 St Marks Pl, New York, NY 10009

pdtnyc.com

pdtnyc.com

Ce « speakeasy » nécessite la prise de réservation, il faudra donc essayer de joindre ce numéro : +1 (212) 614-0386, et attendre que l’on vous rappelle pour vous confirmer l’heure de votre arrivée. Ensuite, ça sera par la boutique d’un vendeur de hot dogs que vous passerez pour accéder au bar qui vous proposera des cocktails à vous en faire oublier l’attente juste auparavant.

- Angel’s share
8 Stuyvesant St, New York, NY 10003

Même si il est difficile à trouver, le Angel’s share vaut vraiment le coup puisque ce bar caché a l’avantage de créer vraiment des cocktails d’exceptions voir même parfois étranges : certains viennent fumés et d’autres ont carrément été assaisonnés à la truffe blanche… Le chemin, peu connu, même encore pour certains New-Yorkais assidus, se trouve en haut de l’escalier d’un restaurant Japonais, le village Yokocho !

Bonne soirée incognito !

Article original rédigé par Lilou.

A propos de FrancaisNewYork

Leave a Reply