L’alcool aux Etats-Unis

Vous pouvez conduire à 16 ans mais lorsqu’il est question d’alcool aux Etats-Unis, vous devrez attendre quelques années de plus. Avant 21 ans, la consommation d’alcool n’est pas possible.

L’approche de l’alcool aux Etats-Unis

Alcool aux Etats-Unis

On pourrait presque croire qu’il s’agit d’un jus de fruits

Avec notamment la Prohibition de 1919 à 1933, les Etats-Unis ont une approche particulière avec l’alcool. Sa consommation au moins de 21 ans est interdite, de manière plus formelle qu’en France (qui n’a jamais acheté ou bu de l’alcool avant 18 ans ?).
Dans certains Etats, la consommation sous surveillance des parents ou lors de cérémonie est possible, par exemple en Californie.
Il existe aussi des horaires pour acheter l’alcool qui varient selon les Etats. Dans l’Etat de New York, il est interdit d’en acheter le dimanche avant 12h : ça va, je pense que tout le monde va réussir à survivre avec cette loi.
La consommation d’alcool dans la rue est interdite. Lorsque l’on achète une bouteille d’alcool (que ce soit de la bière, de la vodka,…), le vendeur la met dans un papier marron conçu spécialement pour cacher l’alcool : tout le monde sait évidemment qu’il s’agit d’alcool mais au moins, c’est caché.

Sortir aux Etats-Unis
Pour les plus de 21 ans, n’oubliez pas votre carte d’identité (Identity Card ou ID) sans quoi vous ne pourrez pas rentrer. Ils ne rigolent pas avec ça les américains. Un videur va vous la demander pour rentrer en boîte de nuit ou dans un pub et des fois, le serveur la redemande. Vaut mieux deux fois qu’une apparemment. Même si vous faites plus de 21 ans, ils la demanderont, alors flatteur ou pas ?
Oubliez les jupes ultra-courtes et les kilos de maquillage qui peuvent permettre aux filles de rentrer plus facilement dans certains pays, cela ne marche pas là-bas.
Pour les moins de 21 ans, il reste la solution « Teen Night Club » qui sont des boîtes de nuit pour les mineurs.
Le papier rose ou la carte d’identité ne marchent pas toujours, présentez plutôt votre passeport ou mieux, le permis de conduire américain si vous en avez un.
Même en ayant 50 ans, certains se font refuser une petite bière car ils ont oublié le sésame.

L’alcool au volant
Le DUI (Driver Under the Influence) qui représente le fait de conduire en état d’ivresse, est pris au sérieux dans le pays.
La limite d’alcool dans le sang, le « BAC » (Blood Alcool Content) est de 0,08% pour tous les Etats, c’est-à-dire 8g d’alcool dans 10L de sang contre 5g en France.
L’« Open Container Laws » est une loi qui concerne la présence de contenants ouverts dans les voitures. 43 états sur 50 interdisent la présence d’un récipient d’alcool ouvert. Cette loi concerne flasques, bouteilles, cannettes qui ne sont plus fermées et qui sont entamées et s’applique au conducteur mais aussi aux passagers.

Une idée des prix
Un cocktail dans un pub branché de New York coûte environ 15$ soit 10,8€ et une bière entre 4 et 8$ donc entre 2,9 et 5,8€.
En général, le prix de l’alcool aux Etats-Unis est raisonnable sauf celui du vin.

Claire

Incoming search terms:

  • alcool
  • Lalcool
  • le differents alcool a Etat unis
  • legislation alcool au volant Etats-Unis
  • legislation alcool new york
  • les coktails aux etats unis
  • loi americaine sur l\alcool
  • loi sur lalcool aux etats unis
  • lois américaine sur lalcool
  • prix alcool en amerique

A propos de Français New York

Leave a Reply