Le marathon de New York

Le marathon de New York aura lieu le 2 Novembre prochain certes, mais si vous voulez pouvoir y assister et tirer le maximum de cette expérience incontournable, il faut vous préparer un programme. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de publier cet article un mois avant ! Préparez vos muscles, car même en tant que non-coureurs vous allez devoir voyager !

marathon de New York

Le marathon de New York est le plus célèbre, le plus grand et le plus attendue de l’année dans sa catégorie. Ainsi, chaque année, plus de 50 000 coureurs mettent leurs chaussures de courses et essayent de finir les 42km du parcours imposé. Encore mieux, près de 2.5 millions de personnes assistent à la course. La ville met en place un grand nombre de choses afin de rendre l’expérience pour les habitants de New York la meilleure qu’il soit.

Le départ se fait à Staten Island, puis c’est la traversée du Verrazano Bridge (spécialement fermé pour l’occasion), les coureurs passent ensuite par le quartier de Brooklyn et au-dessus de l’East River en empruntant le pont du Queens pour finalement rejoindre Manhattan, la 1st Avenue, dévier par un le Bronx, revenir sur la Ve avenue et enfin arriver à Central Park !

Tout au long du parcours, vous pourrez écouter près de 130 groupes de musiques de tous les genres possibles, soit plus de 3 groupes par kilomètre. Un grand nombre d’évènements sont organisés et disposés un peu partout au long du parcours. N’hésitez pas à aller y faire un tour ! C’est probablement le seul marathon créant une telle atmosphère dans toute la ville.

Pour les personnes voulant y participer, sachez qu’il est déjà trop tard. Les inscriptions finissent fin mai et il y a ensuite un tirage au sort pour savoir qui participera ou non à la course (le nombre d’inscrit étant considérable). Alors si vous voulez courir le marathon de New York, il faudra vous y prendre plus rapidement l’année prochaine.

Vous retrouverez toutes les informations nécessaires sur le site internet du marathon de New York. « La seule façon d’être suivi, c’est de courir plus vite que les autres.  » Francis Picabia.

A propos de Français New York

Leave a Reply