Le « Naked Cow-Boy »… Un personnage typiquement à l’Américaine

Si vous habitez à New-York à l’année ou même si vous êtes un touriste de passage, vous n’avez pas pu le manquer… la statue de la liberté ? L’empire State Building ? Central Park ? Non rien de tout ca… Il est très peu vêtu, se déguise en Cow-Boy et arpente Times Square tous les jours avec sa guitare à la main. Vous l’avez reconnu ! Il s’agit du Naked Cow-Boy, de son vrai nom Robert John Burck. En effet cet artiste de rue né le 23 décembre 1970 (45 ans aujourd’hui et toujours bien conservé) à Cincinatti en Ohio a commencé à arpenter les rues New-Yorkaises en 1998 et le fait toujours aujourd’hui. Il porte des bottes et une guitare en bandoulière pour donner l’illusion de la nudité mais en réalité il n’est jamais nu, il porte un slip blanc. Sans ce sous-vêtement, il serait considéré comme un exhibitionniste et aurait été arrêté depuis longtemps.

Véritable icône aux Etats-Unis, il s’est présenté aux municipales de la ville de New-York en 2009 avant de tenter sa chance en 2012 aux présidentielles en tant que représentant du « Tea Party Movement ». Il a également traversé les frontières de l’oncle Sam et a joué son morceau unique : I’m the naked Cow-Boy » devant 18.000 spectateurs en délires à Dublin juste avant un match de rugby du Leinster. Il a également sorti plusieurs albums qui n’ont pas eus le succès escompté.

L’année dernière, la famille du Naked Cow-Boy a grandi puisque celui-ci s’est marié avec Patricia Cruz une mexicaine qui est devenu par la suite la Naked Cow-Girl et il a également un alter-égo noir en la personne de Titus Gandi qui devient rapidement célèbre en tant que Black Naked Cow-Boy.

Souhaitons lui tout simplement de se couvrir un peu plus et félicitons le d’avoir passé ce si rude hiver (jusqu’à -20°) sans encombres et toujours en slip dans les rues de Times Square.

W.

La famille réunie

A propos de Français New York

Leave a Reply