Les secrets de New York 2 – Les coins glauques

Avec 8 millions d’habitants, il n’est pas difficile d’affirmer que New York regorge de nombreux secrets, ou tout du moins peu médiatisé.

Avec 8 millions d’habitants, il n’est pas difficile d’affirmer que New York regorge de nombreux secrets, ou tout du moins de lieux peu médiatisé.

Les endroits peu médiatisés ne sont pas ceux où vous trouverez Cendrillon, mais plutôt la Belle et la Bête. Si vous êtes un peu fasciné par les lieux glauques et que vous souhaitez voir autre chose que tout ce que vous avez pu voir des millions de fois à la télé ou sur le net… voici 3 endroits où aller vous « promener ». 

Jetez un coup d’oeil à notre précédent article sur les endroits secrets de New York

Dead Horse Bay

deadhorsebay - secrets de new york

Emily de Faria (Pinterest) – Dead Horse Bay

Un nom peu ragoutant pour un lieu qui l’est tout autant. Dead Horse Bay tient son appellation du fait de son passé. Entre 1850 et 1930, le site récupérait tous les os d’animaux et principalement ceux de chevaux afin de les transformer en colle, fertilisant ou autres produits de tous les jours. Finalement Dead Horse Bay s’est transformé en un énorme dépotoir, accumulant les déchets de plusieurs générations de New Yorkais.

Pourquoi y aller ? Parce qu’il n’y a pas que ce qui est beau qui est intéressant. Cet endroit à de quoi vous laisser pantois devant cet environnement complètement abandonné à 2 mètres de la ville la plus vivante au monde.

Le conseil : ne venez pas en short, portez de grosses chaussures, et prenez des gants avant de toucher quoi que ce soit. Si vous aimez les antiquités, vous aurez peut-être de quoi vous contenter.

Comment y accéder : prenez depuis Flatbush Av./Brooklyn College la ligne 3 ou 5 de train jusqu’au bus Q35. Longez ensuite le sentier qui mène à la plage.

Hart Island

secrets de new york - Hart Island

Liza Dey photography (Pinterest) – Hart island

C’est le plus grand cimetière public au monde avec plus de 850,000 personnes qui y ont été enterrés. Oui je vous avais prévenu c’est une sélection un peu glauque, mais ce n’est pas finis. Hard Island a abrité un asyle pour femme, ainsi qu’une prison pour prisonnier de guerre. Il faut savoir que le cimetière est toujours actif. Les personnes aujourd’hui enterrées à Hart Island sont celles ne pouvant s’offrir des funérailles privés ou qui n’ont pas été recherché par leurs familles/amis. 50% des corps aujourd’hui enterrés à Hard Island sont des enfants non identifiés de moins de 5 ans morts dans un des hôpitaux de New York.

Pourquoi y aller ? Il est intéressant d’être une personne avertie des réalités lorsque l’on visite une ville. Hard Island est un endroit unique et hautement spirituel. C’est le genre de lieu que vous aurez du mal à oublier.

Comment y accéder : L’île est ouverte au public, mais sous accès limité. Seules les personnes souhaitant se recueillir pour honorer la mémoire des disparus sont autorisées à y pénétrer. Vous trouverez tous les renseignements nécessaires ici.

 

 

 

 

 

Passage sous la 1251 Avenue of the Americas

secrets de new york - 1251 avenue of the americas

Buzzfeed – 1251 avenue of the americas

Ce passage qui connecte les lignes N, Q et R du métro vers le centre Rockfeller a de quoi retenir notre attention aussi dans cette sélection. Certes bien moins glauque que les deux précédents, cet endroit étonne et fascine par le calme qu’il transpire. Dans un décor pratiquement futuriste, vous vous retrouverez dans un lieu silencieux en plein centre d’une des villes les plus bruyantes du monde. Ca a de quoi surprendre.

Pourquoi y aller: La 1251 avenues of the Americas est plutôt un endroit sympathique, vous vous retrouverez entouré de gratte-ciel à vous faire tourner la tête. Il serait dommage de ne pas aller jeter un coup d’œil à ce lieu assez étrange à 2 pas.

Comment y accéder : Comme précisez plus haut il vous faudra vous rendre au 1251 avenue of the Americas, dans la station de métro qui connecte les lignes N, Q et R vers le centre Rockfeller.

A propos de Justin

Justin rêvasse à l'idée d'aller vivre à New York. Il potache le sujet et tente de trouver un maximum de bons plans avant de partir et afin de faciliter votre départ.

Leave a Reply