Mayweather vs Pacquiao, le combat des dieux, ce samedi à Las Vegas !

Les Avengers de la boxe se retrouvent demain soir pour un combat que le monde attend et qui aura lieu au MGM Grand à partir de 18h. Qui de l’emblématique PacMan ou du bling-bling Floyd Mayweather l’emportera ? Nul ne le sait. Mais en tout cas une chose est sure c’est que la folie qui entoure ce combat nous rappelle les grandes heures de la boxe et notamment les combats de Mohamed Ali, Sugar ray ou encore de Mike Tyson.

Les deux boxeurs ressortiront gagnants « financièrement » de ce combat, 150 millions de dollars sont promis à l’Américain et « seulement » 100 millions pour le Philippin. Et ce n’est rien à coté des 400 millions de dollars de recettes attendus pour ce combat. Pour y assister, les spectateurs ont dus débourser pas moins de 1500$ pour les tickets les moins chers et cela va jusqu’à 350.000 $ pour des places VIP en bordure de ring.

Coté « showbiz », Justin Bieber a d’ores et déjà annoncé qu’il serait celui qui accompagnerait Mayweather sur le ring vraisemblablement accompagné de Lil Wayne et pour Manny Pacquiao, son célèbre promoteur Bob Arum a déclaré à la presse qu’il avait vécu la pire expérience de sa carrière en devant organisé ce combat et qu’il ne souhaitant pour rien au monde devoir organisé un « rematch » s’il devait y en avoir un.

Floyd Mayweather

Pretty Boy avec ses nombreux titres de champion du monde dans 5 catégories de poids différentes, son invincibilité et ses 26 K.O en 47 combats semblent posséder une longueur d’avance sur Manny Pacquiao, cependant le Philippin est capable de créer la surprise comme il a su le faire contre Oscar de La Hoya. Floyd Money et son narcissisme surdimensionné vont-ils pouvoir mettre à terre le mythique Pacquiao ? La réponse sur le ring ce samedi.

Manny Pacquiao

Pacman possède l’avantage du palmarès sur le sulfureux américain de Grand Rapids : 15 titres majeurs dans 6 catégories de poids différentes. Dans les chiffres, la confrontation est plus nuancée : 5 défaites pour Pacquiao 38 KO et deux nuls en 64 matchs. Le virevoltant Philippin pourra-t-il venir à bout du mur américain, qui joue à « domicile » et qui lui est invaincu. On s’attend au combat du siècle et on a bien raison de l’attendre.

Que le meilleur gagne !

W. et Maxime

A propos de Français New York

Leave a Reply